MAF cuisinier en dessert de restaurant

Tara Noel Abdelmageed 1 PRO BP  a remporté  la Médaille d’Or Départementale et Régionale, elle ira en finale  Nationale  le 20 octobre prochain…

Un grand bravo à Tara pour sa détermination et sa prestation de haut niveau.

Vous pouvez lire ci-dessous son témoignage sur cette épreuve :

« J’ai décidé de participer à ce concours car c’est en rapport avec mon projet d’avenir qui est d’être pâtissière en brigades. Pour moi, ce concours représente donc, d’une certaine façon, l’excellence que je voudrais atteindre et c’est également une opportunité d’apprendre à gérer son stress en sortant des productions dans un temps limité et de pouvoir évaluer son niveau à côté d’autres apprentis.

Il y a dans ce concours 3 notes données par 3 jurys présidés par un MOF.

– Une note sur 6 sur la gestion en labo, et donc pendant 5 heures tous mes gestes étaient observés (hygiène, gestes techniques etc…)

– une note sur 8 donnée par un jury qui déguste à l’aveugle les desserts présentés

– et enfin une note sur 6 pour la qualité de la pièce artistique et du buffet.

Les 3 notes sont additionnées pour donner une note sur 20. Pour avoir la médaille d’or en départemental, il faut avoir plus de 16 et pour le régional, plus de 17.

Cela veut dire qu’il peut n’y avoir aucun médaillé d’or une année ou plusieurs en même temps. La pression est grande car on peut perdre des points à tout moment : une pièce en sucre qui casse, une crème qui ne prend pas… car en plus, on découvre le laboratoire le matin même. J’ai donc apporté le plus de matériel possible pour être la plus autonome. Mais on n’est pas à l’abri de problèmes auxquels il faut faire face rapidement (dans mon cas, la cellule de refroidissement s’est mise en dégivrage).

Ce que j’ai découvert en me préparant à ce concours, c’est la nécessité de s’entrainer énormément car à force de rencontrer des galères les semaines avant, on les prend avec plus de distance le jour j. Et puis on devient vraiment plus efficace. A mon premier entrainement j’ai mis 7 heures pour finir en 4h58 au concours.

L’annonce des résultats se fait le jour même en présence des jurés. Après 5 heures de travail et de fatigue, c’est un moment très émouvant, car les jurés qui sont MOF sont très exigeants mais aussi extrêmement bienveillants pendant tout le déroulé de l’épreuve et après. J’ai donc eu les yeux un peu humides lorsque j’ai compris que je partais en finale et en réalisant aussi que le plus dur était devant moi puisqu’ il faudra que j’obtienne au minimum une note de 18 pour pouvoir revenir avec un titre. »