Visite aux Halles de Biarritz

Le mercredi 7 septembre 2022, nous avons passé la matinée aux halles de Biarritz, pour découvrir les métiers de l’alimentation. Les métiers de l’alimentation que nous avons découverts sont : la poissonnerie, la boucherie-charcuterie-traiteur et pour finir la boulangerie-pâtisserie.

Tout d’abord, nous avons visité la poissonnerie-traiteur LAMINAK. Ils nous ont expliqué que leurs poissons provenaient de la Criée de Saint Jean De Luz. Ils identifient les poissons issus de la pêche locale et durable grâce à la zone et à la sous zone L7-8 qui représentent l’Atlantique nord et le Golf de Gascogne. De plus, sur les poissons péchés localement, il y a une petite étiquette avec d’un côté la croix du pays basque et de l’autre le nom et le nuréro du bâteau qui l’a péché. Le thon est le poisson emblématique au pays basque, il est consommé frais ou en conserve. Le thon rouge vous est proposé par LAMINAK.

Ensuite, nous sommes allés à la boucherie-charcuterie-traiteur Montanat. Nous avons en profité pour discuter avec le vendeur qui nous a appris que le nom de la race de porc du pays basque était Kintoa et que ces porcs étaient élevés dans la vallée des Aldudes. Tout était bien placé, rangé. Il y avait la partie traiteur, une partie charcuterie, une partie boucherie et volailler. Il était marqué que les produits traiteurs sont garantis non-conservateurs, sans colorants et sans adjuvants. Les poulets d’Aldabia sont en circuit court.

Si vous vous dirigez dans le bâtiment en face, vous trouverez à votre droite la boulangerie bio AXOLA GABÉ. Plusieurs pains proposés sont confectionnés à partir de variétés de blés anciens : l’engrain, l’épeautre, le blé rouge de Bordeaux, le Khorasan. Ils nous ont expliqué que la baguette de campagne contient de la farine de seigle contrairement à la baguette de tradition française. Les pains proposés par Axola Gabe se différencient par une méthode de fermentation sur levain. La boulangerie est membre de l’association EGUSKIA qui s’engage à la réalisation stricte du gâteau basque selon la tradition et à utiliser de la farine label rouge ou bio.

Vous continuez tout droit et tombez directement sur l’épicerie BLOOM qui vous propose différentes épices comme le cajon à 80€/kilo. Nous avons découvert que certaines épices sont très chères comme le poivre de Sichuan à 200€ le kilo.

Vous continuez toujours tout droit et arrivez sur la Maison Balme qui vous propose toutes sortes de produits réalisés à base de truffes. Elle a été fondée à Biarritz par Thomas Balme qui avait un oncle caveur de truffes dans le Sud de la France. Ils conservent leurs truffes dans un bocal hermétique sur des œufs qui absorbent l’humidité des truffes et donnent un goût spécial aux œufs. Ils vendent le kilo à 740€.

La classe de Seconde Boulangerie Pâtisserie