ASSOCIATION SPORTIVE Lycée Biarritz Atlantique Bilan Sportif année 2020 – 2021

Avec nos 120 licenciés dont 81 garçons (67,5%) et 39 filles (32,5%), nous avons dû réinventer la pratique sportive scolaire face à
des conditions sanitaires particulières.
Malgré de nouvelles activités, le nombre de licenciés baisse légèrement de 18 élèves et la part des filles, de 25% en 2019/2020, augmente.
La journée du sport Scolaire, le 23 septembre 2020, a permis de rassembler tous les élèves des classes de secondes, autour de jeux basques.
Le pôle compétition a démarré en octobre avec 1 journée de futsal (11 élèves) et 1 journée en Beach volley (8 élèves) … pour s’arrêter assez vite avec l’interdiction de mélanger les élèves de différents établissements et de différentes classes.

La musculation a été proposée sur les créneaux des mercredis après-midi, pour les élèves demi-pensionnaires ou externes. 25 élèves sont ainsi venus transpirer dans la salle du lycée, en septembre et octobre.
L’activité musculation est également mise en place 3 soirs par semaine (de 17h à 18h30) pour les élèves internes. Ces créneaux ne viennent pas désorganiser les cours d’enseignement généraux les mercredis après-midi et sont une bulle de respiration pour nos internes.
De novembre 2020, à mars 2021, l’interdiction de la pratique sportive en intérieur a marqué l’arrêt de la musculation avec des difficultés à reproduire ce qui était fait les années précédentes les mercredis après-midi. Il nous a fallu nous réinventer …
• Le golf : Avec l’aide du lycée Cantau qui proposait des initiations, nous avons fait découvrir cette activité à 23 élèves sur plusieurs journées. Cette nouvelle forme de pratique a été une réussite. Nous pensons même l’intégrer dans nos cours d’EPS avec nos classes à petits effectifs !
• l’Ultimate : Cette activité collective interdit les contacts entre joueurs. 6 élèves ont découvert de nouvelles règles du jeu avec un après-midi ludique, au grand air !
• Le Beach Volley : sur le site des « Sables d’Or », cette activité a permis également à nos pratiquants internes de découvrir certaines plages de la Côte Basque.
Bilan
Si le pôle compétition a été quasi-absent, nous avons pu intéresser d’autres élèves attirés par des pratiques sportives différentes.
C’est une réflexion que nous allons développer l’année prochaine avec :
> le maintien des activités, le soir, pour les internes (musculation, cross training)
> le développement d’activités « locales » les mercredis après-midi (golf, randonnées, surf, beach-volley …)

Les Professeurs d’E.P.S.